Come and get closer

Ce soir, un morceau de jazz par le maître Duke Ellington. Lancinant, sensuel, le titre porte très bien son nom.Peut-être l’occasion de relire l’Ecume des Jours et ses références récurrentes au jazzman (et à la délicieuse piste Chloe).

Advertisements