China Town

Le China… avec un nom pareil, on s’attend au petit restau vietnamien avec la nappe en papier et les lampions.

Que nenni.

Derrière cette porte somme toute modeste se trouve une véritable ville, hors du temps et de l’espace. Passé le petit sas, vous entrez directement dans une grande salle impressionnante d’élégance et de confort, presque scintillante. Canapés capitonnés, bar en bois vernissé derrière lequel s’alignent dignement les bouteilles de verre, carrelage en damier délicieusement lisse et brillant et lumière très tamisée. Comme il est possible de le lire sur le site de l’établissement, vous faites une véritable incursion dans le Shangaï des années 30.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

© http://www.lechina.eu/

Après ce premier aperçu, vous choisissez :

  • rester dans cette salle pour un repas en bonne et due forme, distingué mais pas guindé.
  • monter d’un étage et s’installer dans une ambiance plus tradi, agréablement feutrée, également piano-bar.
  • descendre au sous-sol pour un cocktail, un repas sur le pouce et un concert ou set DJ. Forcément fréquenté par une frange plus jeune de la clientèle, ce niveau ne met pas pour autant mal à l’aise les personnes d’âge mûr voulant flâner un verre à la main. La sélection musicale ne réunit pas de véritables têtes d’affiche, mais je me risquerai à dire qu’elle est de qualité.

L’espace n’étant pas hermétique, vous pouvez très bien alterner les ambiances selon l’avancement de la soirée. On y resterait volontiers jusqu’au petit matin.

A savoir, le Happy Hour (17h-20h) est valable également dans les salles de restaurant.

Testé et approuvé :

  • L’assortiment de dim sum
  • L’assortiment de croustillants
  • Le magret d’oie laqué bananes figues.

Comptez 20€ par personne pour un plat (copieux) et environ 8€ pour un cocktail alcoolisé en dehors des Happy Hours.

Louise

LE CHINA

50 Rue de Charenton, Paris 12e

métro Bastille / Ledru-Rollin / Gare de Lyon

   
Publicités