Un week-end, une ville : Clermont-Ferrand

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous décidez de vous offrir une petite escapade en Auvergne, à Clermont-Ferrand. Vous avez deux jours, un petit week-end, seul ou accompagné. Mais savez-vous que faire sur place ? Pour vous évider de ressortir vos guides poussiéreux ou de tomber sur des idées douteuses sur internet, JBMT vous a préparé une petite sélection.

VISITER                                                                                                         

A faire absolument, le Puy de Dôme est un symbole à lui seul de la région. On vous conseille de grimper par le chemin des Muletiers pour savourer entièrement la vue et faire un peu d’exercice, mais un train peut sans souci vous hisser au sommet. Vous pouvez même faire votre baptême de parapente, pour 80€, un souvenir et un panorama uniques.

Le FRAC d’Auvergne, situé dans la ville médiévale, est particulièrement fourni et réputé. Rendez-vous 6 rue du Terrail !

La cathédrale, fleuron de l’architecture gothique, présente la particularité d’être noire (non, ce n’est pas la saleté mais la pierre de Volvic…). Pour apprécier véritablement ce monument il faut bien sûr en visiter l’intérieur, mais aussi grimper au sommet pour la modique somme de 3€, frissons compris. 

Une fois dans le quartier, nous vous conseillons de flâner dans les rues médiévales alentours. Rue des Gras, rue de la Treille, rue Pascal… c’est tout un univers qui s’offre à vous, réunissant galeries, antiquaires et bons disquaires.

Non loin de là se trouve le musée Bargoin. De taille modeste, il présente une incroyable collection d’archéologie nationale (préhistoire et époque gallo-romaine) alimentée par les grands sites environnants comme Lezoux. Des explications claires et ludiques vous aideront et attireront l’attention des plus jeunes, le tout dans une scénographie sans conteste plus agréable que celle du MAN de Saint-Germain en Laye !

 

FAIRE DES PAUSES                                                                                      

Le Kalash, restaurant indo-pakistanais (pas très local on vous l’accorde) vaut le détour. Idéal pour reprendre des forces après avoir visité le centre-ville, étant donné qu’il se trouve à quelques mètres de la cathédrale (10 rue du port).

Un lieu qui associe les deux passe-temps préférés de beaucoup : se poser dans un café et lire. Rendez-vous au café-lecture les Augustes, 5 rue sous les Augustins, pour siroter votre boisson tout en feuilletant livres, journaux et magazines. Des animations et débats sont régulièrement organisés, renseignez-vous !

Toujours plus loin dans les associations, nous vous proposons un restaurant auvergnat mêlé à des concerts de jazz. Ça se passe au Puy de la Lune, 3 rue de la Michodière.

La mythique place de la Victoire (et sa fontaine où nombre d’étudiants ont terminé leur soirée), sur laquelle se trouve la cathédrale, est couverte de cafés et restaurants. Dans la journée, on vous conseille de vous asseoir en terrasse au Derrière.

Qui dit Auvergne dit gastronomie : charcuterie, fromages, pâtes de fruits… A déguster directement ou à rapporter, on vous conseille : chez Dunand (charcuterie – 25 rue Nationale à Royat), le Buron (fromagerie – 9 rue des Saulées à Chamalières) et le Lautrec (chocolats, pâtes de fruits et macarons – 11 place de Jaude).

La Ruche Trianon, traditionnelle pâtisserie et confiserie de Clermont, vous séduira tant par sa devanture que par les merveilles qui peuplent sa vitrine. 26, rue du Onze Novembre.

 

SORTIR                                                                                                          

Retour sur la place de la Victoire pour boire un verre au café Pascal. Vous trouverez une ambiance encore meilleure et plus authentique les soirs de match de rugby (Clermont est également synonyme d’ASM et de fervents supporters).

Pour les passionnés et les curieux, vous pouvez prendre des places pour voir un très beau match de rugby au stade Marcel Michelin.

Vous pouvez également réserver pour un concert à la Coopérative de Mai (la Coopé, scène légendaire clermontoise à la sélection incroyable), ou profiter d’une salle plus intimiste et des jeunes groupes talentueux dénichés pour vous au Baraka Bar (12 avenue Carnot).

Pour parachever votre journée, rien de tel que d’aller danser au Rat Pack, 42 rue de l’Ange, ou à l’Appart, 6 Place Sugny.

 

Qui a dit qu’on s’ennuyait à Clermont ?

Pauline et Louise.


Publicités