Douce Cléo

Ce diaporama nécessite JavaScript.

JBMT était passé complètement à côté du phénomène « Cléo-Nikita » ; notre affront a été réparé il y a quelques jours (merci Ariane).

Derrière ce prénom onirique se cache une jeune photographe lyonnaise au talent déjà bien reconnu. Son travail nous plonge dans un univers féminin, délicat et féérique, à la douceur souvent contrebalancée par la solitude des figures et l’incohérence des situations immortalisées. La nature sauvage et pure accueille des jeunes filles perdues dans leur temps, maîtresses du jeu ou sujets manipulés – on ne saurait le dire. Un filtre aux couleurs légèrement passées et un grain marqué apportent aux clichés une grande sensibilité, en plus de leur stricte beauté. Cléo manipule la poésie de l’appareil photo et compose des alexandrins en argentique.

Cléo-Nikita Thomasson

Louise

Publicités