Willy Moon – Live

La rédaction de JBMT s’est faufilée au concert de Willy Moon, l’un des artistes les plus en vue du moment, ce mercredi 24 mai à la Flèche D’or.

15258_361856370582364_697706761_n

© Willy Moon

Alors Willy Moon en live, ça donne quoi ?

Deux bons points dès le départ : une salle de taille réduite très agréable par la proximité qu’elle permet, avec une terrasse pour dîner en attendant le début du concert, et une belle première partie. Car oui, disons-le, ce n’est pas toujours gagné ! Nous avons donc eu droit au rock puissant des Anglais de The Family Rain en matière de hors d’œuvre, un trio familial mêlant la voix des Kooks à un son de petit dur à cuir. On regrettera quelques intermèdes rappelant le groupe un peu fade à notre goût des Razorlight (si, vous devez vous souvenir de leur titre America) mais des éléments achèvent de nous convaincre comme le fait que, pour une fois, le chanteur est aussi bassiste et non guitariste. En bref, leurs parents ont dû s’appliquer.

923299_361937790574222_1371361193_n

© Willy Moon

Passons au plat de résistance. Willy a complètement électrifié la salle, sautant, criant, dansant, chantant avec le micro dans (oui dans) la bouche, sans les mains… Accompagné seulement de deux demoiselles -on salue le geste au passage- et d’un enregistrement pour les chœurs et effets sonores en fond, il a complètement déchaîné l’audience dans une chaleur étouffante. Sa reprise du mythique « I Put a Spell on You » nous a donné des frissons, pourtant l’exercice ne s’avérait pas aisé. Résumons : c’était bon, c’était rock, on vous le recommande !

Louise

Willy Moon sera en concert le 17 mai au festival des Papillons de Nuit, le 25 juin au Café de la Danse et le 7 juillet aux Déferlantes, réservez vos billets !

Publicités