Gatsby le Magnifique – Round 3, le Film de 1974

A l’occasion de la sortie prochaine de l’adaptation cinématographique du roman Gatsby le Magnifique, JBMT vous a préparé un petit cycle en lien avec l’ouvrage mythique de F. Scott Fitzgerald.

Robert-Redford-The-Great-gatsby-1974

Intéressons-nous aujourd’hui au « Great Gatsby » depuis la caméra de Jack Clayton sur scénario F. Ford Coppola, sorti en 1974 et mettant en scène la crème des vedettes hollywoodiennes de l’époque : Robert Redford (Jay Gatsby), Mia Farrow (Daisy Buchanan) ou encore Bruce Dern (Tom Buchanan).

Comme avec toute adaptation cinématographique d’une œuvre littéraire, on ne peut s’empêcher de comparer le texte d’origine à l’intrigue remodelée par le scénariste. Malheureusement, si l’on ne s’attend pas à ce que Robert Redford prononce les exacts mêmes mots que Fitzgerald a couchés sur le papier, les libertés prises dans cette adaptation ne sont pas toujours justifiables.

great-gatsby-redford-farrowEn effet, comme dans le cas de la version 2012 d’Anna Karénine par Joe Wright, le synopsis gomme plusieurs histoires parallèles pour se centrer sur l’idylle de deux protagonistes. Certes l’aspect romantico-dramatique doit s’avérer plus vendeur, mais il fait perdre de la consistance à l’ensemble. D’autres choix sont tout simplement très étonnants, comme celui de transformer une scène de nuit en un déjeuner en plein soleil, tout en conservant l’anecdote de l’auteur à propos de bougies allumées.

Cependant, l’intérêt porté aux costumes, aux décors, à l’univers en général s’avère particulièrement réussi. Notre œil se nourrit goulument de brillant, de champagne coulant à flots, de brushings impeccables et de villas à colonnades. Mia Farrow réussit avec brio son rôle de belle bourgeoise écervelée, sa voix hautaine et cristalline allant parfois jusqu’à porter nos nerfs à vif (Jay Gatsby déclare d’ailleurs dans le roman : « her voice is full of money ») ; les autres acteurs s’immergent tout aussi bien dans la peau de leurs personnages.

GreatGatsby_103Pyxurz

Ces quelques deux heures et demi sont une véritable plongée au cœur des années 20, du luxe ostentatoire des New-Yorkais exilés à Long Island et de leur mode de vie parfois complètement absurde. C’est donc finalement plus le fond que la forme que l’on pourrait dénigrer ici, mais… le monde de Gatsby est avant tout celui des apparences.

Louise

Gatsby le Magnifique (1974)

  • Par Jack Clayton sur scénario de Francis Ford Coppola
  • D’après Francis Ford Coppola
  • Avec Robert Redford, Bruce Dern et Mia Farrow

Publicités