The Musical Box #1

L’équipe de JBMT se virilise petit à petit et accueille aujourd’hui Benoît pour une sélection musicale aux airs d’enfance et de vacances… Ultime évasion avant la rentrée.

1| POGO – Wishery

Pour commencer, voici un remix tiré d’un film tout ce qu’il y a de plus inconnu, d’un certain Walt Disney, lui-même s’étant légèrement laissé influencer par les frères Grimm. Loin des dernières versions fournies par Hollywood, c’est ici un petit poème musical qui impressionne par son aspect technique (Pogo est loin d’en être à son coup d’essai), mais raconte avant tout des histoires et n’oublie pas de jouer avec notre âme d’enfant qui, pour le coup, ne veut que se laisser attendrir…

2| MY MORNING JACKET – One Big Holiday

Histoire de donner une dose de bonne humeur, voici un morceau qui s’écoute en voiture, en départ de vacances (bien que la période ne soit plus tout à fait propice) sous un soleil matinal resplendissant, avec en chœur les rires de nos amis! Les médecins recommandent également ce morceau lors des coups de blues hivernaux, c’est dire!

3| UPPERMOST – Beautiful Light

Je ne peux pas résister à l’envie de proposer ce morceau qui, toujours à mon goût, est fait pour s’écouter dans un instant de détente totale, sous le ciel d’azur pendant que l’herbe vient nous chatouiller les oreilles et les doigts de pieds qui sont, forcement, en éventails. Ce morceau porte bien son titre et est fait pour évoquer de belles choses, et quoi de plus beau que les couleurs primaires.

 4| MR. TROY – Blue

Restons dans les couleurs primaires avec un morceau de Mr. Troy, représentant sans pareil d’un style que je ne pourrai pas définir… Mélancolie joyeuse et souriante, enveloppante et satinée, je ne sais pas pour vous, mais ce morceau me donne chaque fois envie de me baigner sous le regard complice de l’homme dans la Lune, tout en regardant son reflet dans le ciel!

 5| SIRIUSMO – Idiologie

Dans le domaine de l’electro, Siriusmo est un ovni! Cet artiste allemand possède en effet l’étrange capacité de faire parler ses morceaux, d’évoquer aussi bien des mots que des images, des sensations que des souvenirs, des cauchemars, enfin, aux teintes de rêves sucrés. La preuve en image avec ce clip non officiel qui hypnotise et fascine, effraie et rassure.

6| SUPERTRAMP – Another Man’s Woman

Les super vagabonds (Supertramp, d’après certaine rumeurs) des années 70 ont laissé aujourd’hui un goût d’années 80, précurseurs malheureux qu’ils étaient! Mais avant de sortir leur fameux album « Breakfast in America » (que j’adore, qu’on ne se méprenne pas!), ils étaient avant tout des artistes fournissant un rock progressif aux tournures et constructions stupéfiantes, faisant glisser les riffs les uns après les autres dans une fluidité et une joie jamais vue jusqu’alors. En témoigne ce morceau empli de sable fin tourbillonnant au gré des notes pour forcer à fermer les yeux, les paupières en sourire, le reste du visage aussi.

 7| NYM – Hanging

Dès la première écoute, je me suis laissé emporter par cette mélodie et ses sonorités, par cette voix. Mais je ne parvenais pas à trouver d’explications, du moins jusqu’à ce que ma sœur trouve les mots, tout simples, pour le définir : « C’est génial ça, c’est le morceau que tu veux écouter avec la personne que tu aimes ». Alors, bonne écoute!

Benoît

Publicités