Revues crayonnées #2

Dans un premier article nous vous avons présenté the Drawer et Collection, deux « drawing revues » telles qu’elles se définissent, ayant en commun cette volonté de transparence à l’égard de la pratique des artistes, avec une retranscription -chacune à sa manière- fidèle aux discours des dessinateurs. Au cours de l’évènement « Dessine-moi une revue », the Shelf et Roven leur ont succédé sur l’estrade.

.

The Shelf, la benjamine

© The Shelf


Nouvelle initiative de deux jeunes diplômés d’Estienne, M. Rébulard et C. Caradec, « L’étagère » a publié mardi 18 son troisième numéro. The Shelf Compagny, ce duo
de graphistes spécialisés en typographie et en design de caractère, reconnait « attendre que le contenu soit satisfaisant », pour répondre à une spectatrice scandalisée d’un « apparent manque de sérieux. ». Dans l’héritage des études au sein de l’Ecole du Livre, cette revue traite du « dessin » du livre (au sens historique : dessiner comme concevoir). Ce travail du livre, en tant qu’image, en tant qu’objet, en tant qu’identité visuelle se synthétise sous le nom de design éditorial.

© The Shelf Company

Tiré à 2000 exemplaires, bilingue, essentiellement commercialisé dans les boutiques consacrées à l’art, au design et au graphisme, the Shelf s’adresse à un public spécialisé. Fortement inspirée par l’esthétique du caractère typographique, la revue détient sa propre typo, la Mabel, une couverture évolutive au fil des numéros (une étagère qui se remplit de livres) et est imprimée sur un papier de choix, mûrement réfléchi par les concepteurs. Une charte graphique forte, fondée sur des pictogrammes discrets, en noir sur blanc, reprenant les éléments du monde du livre (un presse-livre, une étagère, un porte-journal…) structure cet univers clos où se rencontrent au fil des pages livres anciens et créations contemporaines. Ce petit bijou, tout à fait unique à l’heure actuelle, révèle une tendance discrète mais bien présente : le retour du livre en tant qu’objet, et le renouveau de sa conception.

© The Shelf Company

© The Shelf Company

© The Shelf

© The Shelf

© The Shelf

© The Shelf

The Shelf Journal, revue bilingue français/anglais
Conception éditoriale: Morgane Rébulard & Colin Caradec
Conception graphique: The Shelf Company
Édité par: The Shelf Company
116 pages, 21 x 31cm. 20€ l’unité, 38€ l’abonnement d’un an (2 numéros)

http://www.theshelf.fr


Roven se confirme

© Roven

Fondée en 2009 par Johana Carrier et Marine Pagès, Roven fait également partie des pionnières. Si elle aussi fut sensible à la « renaissance du dessin », elle remarqua d’autant plus l’absence de regard critique à son égard, les philosophes et historiens de l’art étant davantage préoccupés par les nouveaux scandales du monde de l’art et de son marché. Respectivement artiste et historienne de l’art, leur double regard de concepteur-théoricien guide la ligne éditoriale de Roven. A chaque semestre, elles invitent artistes, philosophes, et historiens de l’art à discuter, traiter, penser une thématique liée au dessin contemporain, cherchant résolument à en définir les nouvelles frontières, mais toujours au regard de son sens historique.

© Roven n°6

© Roven n°6

Le dernier numéro se consacre à la relation de la performance au dessin, et évoque plutôt le geste que le résultat graphique. Si celui-ci semble s’ouvrir davantage à des pratiques artistiques de « galerie », il n’en n’est pas toujours ainsi, les rédactrices souhaitant saisir l’ensemble des pratiques actuelles à travers des thématiques multiples, fournies par l’actualité artistique. Ce regard se veut extérieur et n’est certainement pas dans l’introspection des pratiques individuelles. Le projet, en soi, est ambitieux : inscrire la pratique contemporaine du dessin, multiple et diverse, dans une Histoire de l’art, où finalement le sens du dessin est sans doute, lui-aussi, à repenser.

© Roven n°5

© Roven n°5

© Roven n°8

© Roven n°8

© Roven n°9

© Roven n°9

Roven, revue critique sur le dessin contemporain, semestrielle lancée en mars 2009, publiée par Roven éditions Directrices de publication & Rédactrices en chef : Johana Carrier & Marine Pagès
Graphisme : Sylvie Astié

Diffusion/distribution : Les Presses du réel

21 x 26 cm, en couleurs, langue française, 128 pages, 18 € en librairies et sur abonnement

http://rovenrevue.blogspot.fr

Anaïs Lapel

Advertisements