Le Portrait culturel de Marine (Raconte-moi l’Histoire)

Vous connaissez certainement déjà Marine pour ses billets savants et pleins d’humour qui racontent l’Histoire, et ses conseils avisés quand il s’agit de cadeaux littéraires. Mais qu’en est-il du petit cœur sensible qui bat derrière l’écran d’ordinateur? C’est sans compter sur la curiosité de JBMT, qui lui a demandé de partager ses coups de cœur culturels – au sens large.

Bonjour Marine,

Quelle est la dernière série à t’avoir marquée ?
Je regarde très très peu les séries… Ce n’est pas que je n’aime pas ça, au contraire, mais je prends peu de temps pour le faire. J’ai regardé quelques épisodes de New Girl, et plus anciennement les cinq premières saisons de Dexter. Vous pouvez être surs que je ne vous spoilerai rien…

2

Quelle époque/culture t’inspire le plus ?
Je trouve de l’intérêt à chaque période et chaque culture, c’est pourquoi je passe d’un siècle à l’autre sur le blog. Mais si je devais vraiment en choisir une, ce serait le XIXème siècle et la Belle Epoque. Par exemple, en peinture j’aime beaucoup Toulouse-Lautrec, il représente comme je l’imagine la société de ce siècle. A coté de ça, j’aime beaucoup la culture sud-centre-américaine, genre pas uniquement le cachaça et la tequila… Plutôt Botero, Rivera et Kahlo (dont j’ai loupé l’exposition, évidemment, vu que j’habite en province, loin, très loin du Paris intra-muros).

Frida Kahlo, Autoportrait au collier d'épines et au colibri, Nickolas Muray Collection, Harry Ransom Center, University of Texas at Austin

Frida Kahlo, Autoportrait au collier d’épines et au colibri, Nickolas Muray Collection, Harry Ransom Center, University of Texas at Austin

Quels sont tes films culte?
Bin voilà, justement, j’ai dû voir le film Frida avec Salma Hayek environ 150 fois. Sinon, Léon de Luc Besson, et j’aime bien les films un peu gnangnan avec de l’amour dedans.

Frida-film_mainstory1

Dans quel musée adores-tu te réfugier ?
J’ai découvert il y a très peu de temps le musée des Augustins à Toulouse, tout petit, mais très riche. Le cloître est magnifique au printemps. Je le conseille à tout le monde !

Quelle chanson te donne la patate en toute circonstance ?
N’importe quel morceau du Lipopette bar de Oxmo Puccino !

Quelle est la chanson catégorisée honteuse que tu adores secrètement ?
Je… Si je dis que j’écoute Eddy Mitchell très régulièrement, c’est honteux ? Si ça ne l’est pas trop, on peut rajouter L’amour à la plage de Niagara…

Avec qui adorerais-tu travailler ?
Je suis un petit animal solitaire, mais j’adore plus que tout travailler avec des illustrateur-trice-s qui viennent donner des formes à ce que j’écris.

© Nina alias Frisotte http://www.leblogafrisotte.com/

© Nina alias Frisotte http://www.leblogafrisotte.com/

Quel personnage historique t’impressionne le plus ?
Oulala, tu sais pas dans quoi tu t’embarques Louise avec une question pareille… Je peux t’en donner un par demi-siècle, à peu près. Déjà, on va parler de la Malinche. Au XVème siècle, une jeune indigène vendue par ses parents devenue esclave puis la maîtresse du conquistador Cortes, pour finalement participer au massacre des populations locales. Ok, c’est pas une belle histoire, surtout qu’elle meurt connement juste après être arrivée en Espagne, mais je trouve cette vie incroyable.

J’aime également Henriette d’Angleterre, mariée au frère de Louis XIV. Une vie un peu triste, elle aimerait bien se taper le Roi, mais elle a épousé son frère, qui est homosexuel… Et ils ont les mêmes amants… Elle meurt empoisonnée en buvant un bol de chicoré…
En fait, ce qui m’impressionne ce n’est pas tant les destins incroyables avec de l’or, des paillettes et des batailles. C’est plutôt l’ironie de la vie.

477px-Henriette d'Angleterre par Jean Petitot, c. 1660, miniature en émail

477px-Henriette d’Angleterre par Jean Petitot, c. 1660, miniature en émail

Si ton rêve d’enfant s’était réalisé, aujourd’hui tu serais…
Mère de deux enfants, médecin avec voiture bleue décapotable. Pour le coup, je viens de terminer mes études, je cherche un boulot et j’ai une vieille clio rouge. Mais j’ai un neveu. C’est pas mal déjà, non ?

Jacques Villeglé sérigraphie 70 x 50 cm 60 ex. / papier brut de centaure 300 g

Jacques Villeglé sérigraphie 70 x 50 cm 60 ex. / papier brut de centaure 300 g

Un bon plan sur Bordeaux ?
J’ai quitté Bordeaux il y a peu, mais je conseille la librairie La Mauvaise Réputation (19 rue des Argentiers). Et aussi le Japonais où il n’y a pas d’enseigne rue Saint Remi (faut réserver mais c’est très bon) !

Merci Marine !

Louise Deglin

Si vous ne connaissez pas encore Raconte-Moi l’Histoire, dépêchez-vous de faire un tour , de mettre un pouce et un petit oiseau ici.

Publicités