#AuPanthéon avec JR

Ce mardi, nous étions invités par le Centre des Monuments Nationaux à l’inauguration du projet #AuPanthéon, en présence de l’artiste JR et de la Ministre de la Culture. Rien que ça.

En quoi consiste #AuPanthéon ? Simplement à recouvrir les bâches utilisées lors de la restauration du célèbre édifice de figures d’inconnus, en noir et blanc. En quelque sorte, à remplacer la publicité par l’art, et par conséquent, de ne pas faire de l’argent mais d’en perdre. Là-dessous, c’est une autre volonté qui se fait jour : celle de lier la création actuelle aux grands monuments nationaux, en associant les photographies numériques aux pierres bicentenaires.

L'artiste JR (C) JBMT

L’artiste JR (C) JBMT

La première fois que j’ai eu vent de ce chantier, c’était par cet article quelque peu indigné sur les Inrocks :

Contre la transgression, JR pratique un street art du consensus. Malin, l’artiste est aussi un as du marketing viral de soi, qui fait la publicité de son nom, de sa “marque” avec ces milliers d’anonymes heureux de prêter leurs visages à ce selfie mondial.

JR est-il démagogue ? Certainement. Et il n’y avait qu’à entendre son discours comme celui de Madame la Ministre le 3 juin : tout le monde peut entrer au Panthéon, la France est une nation unie… Un constat bien édulcoré que l’on aimerait avaler aussi facilement que les coupes de Veuve Clicquot disponibles au buffet. D’autant que l’on s’est bien gardé d’évoquer le fait que, à la base, le Panthéon était l’Eglise Sainte-Geneviève, une construction royale et religieuse.

Mais peut-on vraiment condamner JR pour son travail qui se veut populaire et participatif, en cette heure où l’art n’a jamais été aussi savant et exclusif ? N’est-ce pas un moyen de renouveler la vision que l’on a du Panthéon, avec son dôme et ses multiples dépouilles ?

Marcher sur les visages de tous âges, origines et confessions (heureusement, on note la présence de quelques hijabi), les sentir nous observer depuis la haute coupole, transforme complètement notre sensation de l’espace habituellement froid de la nef. #AuPanthéon apporte un peu de mixité, de vie et d’unité à l’univers inaccessible des Grands Hommes.

#AuPanthéon, une installation de JR
Partie extérieure visible durant toute la durée des travaux, intérieure jusqu’au 5 octobre 2014
http://www.au-pantheon.fr/fr/

Publicités