Daumier et la Seine

Grâce à l’équipe de Point Culture, nous avons pu assister à la présentation de l’exposition « Plages à Paris selon Daumier, Parisiens en Seine d’hier à demain » à la Maison de Balzac. Dans le cadre de l’évènement annuel de Paris Plages, le musée exploite son riche fonds d’œuvres signées de la main d’Honoré Daumier, grand caricaturiste politique et peintre du XIXe siècle, connu essentiellement pour ses « Personnalités du juste milieu » et le fameux rapprochement fait entre la tête de Louis-Philippe et une poire.
.

Mme Greluche [...] Le Charivari 21 juillet 1839 © Maison de Balzac / Roger-Viollet

Mme Greluche […], Honoré Daumier, Le Charivari 21 juillet 1839 © Maison de Balzac / Roger-Viollet

.
Mais cette manifestation vise elle à mettre en lumière l’intérêt de l’artiste pour les scènes de vie, celle des petites gens parisiennes, croquées avec humour et justesse. L’eau étant une ressource primordiale pour la majorité des habitants de la capitale, la Seine s’est dès lors imposée comme un thème central dans le travail de Daumier.

Ce qu’a avant tout voulu montrer ici Yves Gagneux, directeur de la Maison de Balzac, c’est l’intemporalité de l’œuvre du caricaturiste : ne nous retrouvons-nous pas dans les scènes de baignade, ne rions-nous pas face aux mêmes situations cocasses, ne sommes-nous pas ces badauds rassemblés autour d’un évènement sans intérêt ?

.

Le Vieux pêcheur, lithographie, Honoré Daumier, Le Charivari 10 juillet 1841, Paris, Maison de Balzac. © Maison de Balzac / Roger-Viollet.

Le Vieux pêcheur, lithographie, Honoré Daumier, Le Charivari 10 juillet 1841, Paris, Maison de Balzac. © Maison de Balzac / Roger-Viollet.

.
En parallèle, l’exposition a pour volonté de témoigner de ce qu’était la Seine dans la première moitié du XIXe siècle : un lieu de vie, d’échange et de loisir, aux berges de sable peuplées de troupeaux venant s’abreuver. C’est en cela que l’évènement fait le lien avec Paris Plages : est-il encore possible d’imaginer une telle exploitation du fleuve de nos jours ? N’est-il pas temps, demande Yves Gagneux, de « rendre la Seine aux Parisiens » ?

Il faut avouer que les quatre petites salles dédiées à l’exposition séduisent moins pour les problématiques qu’elles soulèvent que pour la véritable plongée (pardonnez le piètre jeu de mots) qu’elles offrent au cœur du quotidien des classes moyennes dans les années 1840. Les explications du directeur du lieu n’y sont pas pour rien : visiblement passionné et passionnant, il a su rendre toute leur vigueur aux gravures de Daumier. De même, les textes au mur nous aiguillent, rappelant par exemple qu’il était alors interdit de se baigner à Paris hors des espaces clos destinés à cet effet, car il était monnaie courante de s’immerger en tenue d’Adam – ce que l’on ne voulait infliger au regard des chastes dames…

.

La Leçon à sec, lithographie, Honoré Daumier, Le Charivari 30-31 mai 1841, Paris, Maison de Balzac. © Maison de Balzac / Roger-Viollet.

La Leçon à sec, lithographie, Honoré Daumier, Le Charivari 30-31 mai 1841, Paris, Maison de Balzac. © Maison de Balzac / Roger-Viollet.

.
Toutes ces situations sont immortalisées sur une quarantaine de lithographies directement réalisées au revers des feuilles imprimées du Charivari, gage d’authenticité. En effet, les pierres servant de matrice pour la gravure (à la manière d’un tampon encré) étaient d’abord propriété du journal, puis revendues et appliquées sur des pages vierges. Cette première utilisation explique la qualité remarquable du trait, du grain mais aussi des noirs rendus ici, justifiant à eux seuls le nom de « dessin sur pierre » que l’on attribue à la technique.


Plages à Paris selon Daumier, Parisiens en Seine d’hier à demain

Du 20 juin au 28 septembre 2014 à la Maison de Balzac
47, rue Raynouard 75016 Paris
Tél : 01-55-74-41-80 / Fax : 01-45-25-19-22
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h sauf jours fériés
Plein tarif : 5€ Tarifs réduits : 3,50 et 2,50€ Gratuit jusqu’à 13 ans inclus
Visites-conférences pour les adultes, durée : 1h15 sans réservation, dans la limite des places disponibles
Plus d’infos : http://www.paris.fr/pratique/musees-expos/maison-de-balzac/p6837

Advertisements