Frànçois and The Atlas Mountains x JBMT

© Ethel Chauvin

© Ethel Chauvin

.
Il est rare de n’avoir jamais entendu le nom mystérieux du groupe Frànçois and The Atlas Mountains, si évocateur de baignades nocturnes et de promenades solitaires en forêt. Après l’aquatique E Volo Love et sa délicieuse comptine « Piscine« , c’est au tour de « La Fille aux cheveux de Soie » de nous enchanter : l’album Piano Ombre signe la consécration de la bande menée par François Marry, artiste pluridisciplinaire à la voix de velours. Rencontre.
.

Bonjour François, remontons aujourd’hui le temps : y a-t-il un disque qui a marqué ton enfance ?

Il y en a eu plusieurs, mais surtout The Köln concert, un concert de Keith Jarett enregistré à Cologne. C’est assez atemporel et j’aimais bien la pochette, toute blanche avec une photo de Jarett penché sur son piano, en noir et blanc.

De quel film aimerais-tu réaliser la bande-originale ?

Un Batman.

De manière générale, es-tu influencé par le cinéma ou la littérature ?

Oui, beaucoup par les deux. Longtemps plus par la littérature, j’étais un lecteur assidu de Kafka et de Boris Vian. Dernièrement, j’essaie de me rattraper un peu du côté du cinéma, je découvre notamment Godard – il était temps.
.

Square des Six Jetons © François Marry

Square des Six Jetons © François Marry

.
Fréquentes-tu
régulièrement les musées ?

Complètement. Récemment, je suis allé à Amsterdam uniquement pour voir le musée Van Gogh. Et à chaque fois que je vais à Paris, je me rends à l’Orangerie pour voir les toiles de Monet.

Si tu ne faisais pas de la musique, quelle serait ton occupation ?

Quelque chose dans la création. J’ai toujours ce besoin de créer. Peut-être de la peinture, ou de la danse contemporaine.

Si tu avais les moyens de faire un clip sans limite de temps, de budget ou de casting, qu’aimerais-tu faire ?

Difficile de répondre, puisque que pour moi ce sont les contraintes, de format par exemple, qui me permettent de créer. Et j’aime laisser les réalisateurs s’exprimer. Mais sinon, j’aimerais avoir la possibilité de filmer dans un pays lointain, en Afrique notamment.
.

Où te rends-tu pour découvrir de nouvelles musiques ?

Je demande avant tout à mes amis, aux musiciens de mon groupe.

Un coup de cœur musical à partager ?

Ce n’est pas tout à fait récent, mais j’aime beaucoup Bajram Bili.

Si tu devais associer le groupe à un animal, lequel est-ce que ce serait ?

Certainement une tribu d’oiseaux migrateurs.

G Black watching football on a day off © François Marry

G Black watching football on a day off © François Marry

_______________________________________

« Piano Ombre » (2014) disponible ici

Site

Soundcloud

Facebook

Twitter

Publicités