Le coup de crayon du studio Ghibli

Avec plein d’étoiles dans les yeux, tels des enfants que nous sommes, nous sommes allés voir l’expo du musée des Arts Ludiques, sur le Studio Ghibli !

ghiblia

Bon, qu’on se le dise, Miyazaki, c’est un chouilla commercial en ce moment. Dans le tatouage, et ailleurs (ce qui n’empêche pas les artistes d’en faire de petites merveilles).
Mais ça reste du génie quand même. Alors, on a accepté de casser notre tirelire à l’entrée (15 euros 50 tout de même en plein tarif) et braver la foule – bien trop nombreuse et bien trop âgée pour les Arts ludiques – pour voir les layout des petites mains du Studio de Princesse Mononoké et Le Château ambulant.

Le layout, si vous ne savez pas ce que c’est, vous allez bien vite le savoir, c’est pourquoi je ne me lancerais pas dans de fumeuses explications. Au début, c’est sûr, et malgré les schémas explicatifs, c’est un peu flou, mais heureusement, les indications de l’audio-guide – qui, vu le prix de l’entrée, est gratuit – vous aiguilleront dans le parcours, et au bout d’un moment le charabia de BG, Book, et autres caractères sinisants deviendra plus limpide à vos yeux novices. 

GalerieArttLudique-dessins-Ghibli-studio5

© Studio Ghibli

Pour ceux qui se laissent porter par le merveilleux du dessin animé sans se poser trop de questions, l’expo est une jolie façon d’expliquer comment se passe la réalisation de ce type d’animation sans en casser la magie.

Les dessins sont en effet assez poétiques eux-mêmes. On est surpris de l’habileté des dessinateurs du Studio, capables de la plus grande minutie pour reproduire de grosses machines fumantes, et d’une immense délicatesse pour traduire un paysage ou une expression en trois coups de crayon. 

La rétrospective rappelle aussi, et ça ne fait pas mal, que Miyazaki n’est pas le seul à agiter ses petits neurones dans le Studio : plusieurs de ses proches collaborateurs sont tout autant bourrés de génie, comme Takahata, avec qui il partage l’affiche, auteur de longs métrages brillants comme Mes voisins les Yamada, dans un style pourtant très différent. 

L’expo est longue. Presque trois heures passent facilement dans l’espace clos, et à la fin, c’est un peu redondant. Mais les dessins sont vraiment beaux et délicats, la perspective intéressante, et puis, au moins, on se dit qu’on en a pour notre argent (même si la boutique en finira avec votre porte monnaie).

GalerieArttLudique-dessins-Ghibli-studio4

© Studio Ghibli

_____________________
Exposition Dessins du Studio Ghibli
Jusqu’au 1er mars 2015
Entrée : 15€50 plein tarif, 12€50 réduit. 
lun, jeu 11h – 19h ; mer, ven 11h – 22h ; sam, dim 10h – 20h.

Art ludique – le Musée
 34 Quai d’Austerlitz, Paris 13e, métro Gare d’Austerlitz.
Facebook
@ArtLudique @StudioGhibli #Ghibli #Expo

Publicités