Festival Anima de Bruxelles – Introduction à une semaine de dur labeur

 © Denis Meyer

© Denis Meyer

Récemment, des membres de la rédaction me demandaient comment se vivait ma transition de la vie culturelle parisienne vers celle de notre voisin belge. Cette semaine est sans doute la meilleure réponse possible : si le cœur politique de l’Union Européenne est souvent lieu de conflits, sa dynamique culturelle met d’accord. Soulignons d’ailleurs que les arts graphiques ont la part belle de ce côté-ci de la frontière, et loin d’être des disciplines d’élites, les arts de l’image fixe ou animée prennent tout leur sens devant un public diversifié et nombreux.

One of a Kind © Trunk Animation

One of a Kind © Trunk Animation

Parisienne, je connaissais le concept, grâce au fameux « Carrefour de l’Animation » organisé tous les ans au Forum des Images. Bruxelloise, j’aurai la grande chance de pouvoir le vivre, le partager et le commenter avec toi lecteur !

Le festival « Anima » de Flagey est sans aucun doute le plus grand évènement consacré à l’animation dans la capitale. 35 ans d’âge, pas une ride, et visiblement, un grand cru ! Très attendu par mes camarades d’école d’art et très médiatisé par la presse locale, j’attribue son succès à son programme des plus riches : courts ou long-métrages, techniques traditionnelles et « mutations esthétiques », compétitions suivies de présentation, exposition et rencontres, animations pour petits et grands, contes enchantés, documentaires politiques ou fictions sexuelles… Le cinéma d’animation se pratique aujourd’hui sans limite ni frontières !

En effet, l’édition 2015 accueille des films venus de 35 pays dans le monde, et propose un focus sur la création néerlandaise et lettonne. Vous l’avez compris : mon programme est chargé ! D’autant que je m’engage à vous partager toutes mes trouvailles. Attention, pas de critique sévère ou déplacée, inappropriée de la part d’une semi-profane. De la rigueur pour observer, des émotions pour me guider et un sérieux enthousiasme pour vous dépeindre le tout : une recette idéale pour aborder cet art où la maitrise technique souvent prodigieuse s’associe à une créativité toujours plus dynamique.

Gus, petit oiseau, grand voyage ® Le Parc Distribution

Gus, petit oiseau, grand voyage ® Le Parc Distribution

A vous comme à moi, je souhaite un heureux festival… de belles découvertes !

________________________

Festival Anima édition 2015
Jusqu’au 22 février
http://www.animafestival.be/
Facebook
@anima_festival

 

Publicités