« C’est moi qui éteins les lumières », lecture à l’ombre des jujubiers

par

« C’est moi qui éteins les lumières » : titre d’abord surprenant pour ce roman à la première personne, qui nous projette dans l’univers précieusement organisé de Clarisse. Femme au foyer dévouée, modeste, presque fade,… Lire la suite